5 conseils pour profiter d’un voyage en famille : Daria Reingewirtz

5 conseils pour profiter d’un voyage en famille : Daria Reingewirtz
4 octobre 2019 Tresor & co team
In Voyages
Conseils pour un voyage en famille - Daria Reingewirtz
Travel tips - Daria Reingewirtz

Chaque mois, nous invitons un parent à partager ses conseils et astuces pour un voyage en famille agréable. En octobre, Daria Reingewirtz, co-fondatrice de Tresor & co,  nous parle des nouvelles façons de voyager lorsqu’on est parent, des souvenirs à créer et des mille façons de faire aimer aux enfants ce que l’on aime soi-même.

1. Faites ce que vous aimez (même lorsque vous n’en pouvez plus)

Il y a tellement de choses qui deviennent plus difficiles avec les enfants (à peu près tout au début). Mais ce n’est difficile que les premières (X) fois que vous le faites ! Si vous aimez quelque chose, ne laissez surtout pas tomber. Nous, on adore passer notre temps dans des cafés. En voyage, on s’arrête dans un café toutes les 2-3 heures, juste pour discuter ou observer les gens. J’adore la musique classique et le jazz – j’ai toujours une liste de concerts à voir à portée de main. Nous avons amené notre fille à des concerts en plein air (et même dans une église) depuis qu’elle avait 20 jours, et aujourd’hui, elle adore ça. Ne mettez pas la barre très haut et, au début, soyez prêt à partir au bout de 30 minutes ! Pour les cafés, apportez tout ce qui peut occuper votre enfant et que vous pouvez faire rentrer dans votre sac à main. Ou faites avec ce que vous avez : pendant deux ans, le jouet de café préféré de ma fille a été mon portefeuille (cartes, pièces de monnaie !). Il y a des gens qui font des randonnées de 12 km avec des enfants de 3 ans ! Je n’ai aucune idée de comment ils y arrivent. Mais je suis presque sûre qu’ils pensent la même chose de moi et de mes concerts de musique classique !

L’une des premières sorties au café en famille… Toujours avec le journal ; on se relaye pour pouvoir lire…(on le fait encore)

2. Donnez-leur envie de visiter votre future destination

Pour moi, la préparation avant le voyage est cruciale, à tout âge. J’essaie toujours de trouver des livres pour enfants sur le pays où nous allons, et d’autres moyens pour que ma fille se passionne pour le voyage à venir ! Le prochain sera au Portugal – on va dans un café portugais, on a préparé une mini-valise avec le nom de notre fille dessus, on cherche des autocollants pour le voyage, on en parle… Nous ne partons pas avant un mois, mais elle soupire « J’aime le Portugal » depuis plusieurs semaines.

Argument officiel : « on va au café avec le chat ». Message subliminal: « azulejos/pastel-de-nata/bacalao/langue portugaise en fond sonore/azulejos = we love Portugal »

3. Que faire une fois sur place ?

Pour les plus grands, je recherche toujours des activités pour enfants – en Italie (comme à Venise, Florence ou Rome), il y en a des tonnes, en anglais et en d’autres langues, mais il faut souvent réserver à l’avance. Notre nièce avait adoré l’atelier au Musée du Costume à Venise !

Je prépare souvent une version pour une chasse au trésor – en ce moment, je suis en train de lire des tonnes de livres sur Florence et la Renaissance ! Je vous dirai comment ça se passe !

 

{%CAPTION%}

4. Le truc le plus simple

Je ne suis même pas sûr que ce soit une astuce. Mais, pour les plus jeunes, il peut être difficile de marcher pendant des heures… à moins que ce ne soit un jeu. Quand je n’ai rien préparé, je regarde s’il n’y a pas, autour de moi, quelque chose de particulier sur les bâtiments ou les statues (comme des lions. Les lions sont PARTOUT en Europe !), et nous jouons à « I Spy ». Si rien n’attire mon attention, j’essaie de transformer la marche en un jeu (je sais, c’est fatiguant… mais moins que de les entendre geindre !). Je propose des choix : marcher, sauter, ou faire un alterné de pas gigantesques et des pas minuscules. C’est tellement plus amusant pour les enfants que d’entendre « Arrête de pleurer et marche » pour la centième fois. Alors, on saute.

Les 1000 arrêts de votre première promenade d’une heure peuvent inclure : de la glace (bon, on la connaît tous, celle-là), s’asseoir dans les cafés et les églises, s’arrêter pour boire aux fontaines, compter les lions… Profitez-en ! Quand ils seront adolescents, il n’y aura plus que deux types de pauses : la glace (quand même) et le shopping. Et snapchat, bien sûr.

5. Aidez-les à créer des souvenirs

Pour les plus jeunes, je fais toujours imprimer une trentaine de photos du voyage, sur papier. De cette façon, ils se souviennent d’un voyage, ET vous avez l’occasion de réduire le temps passé à l’écran ! A partir de 3 ans, ils peuvent faire leurs propres photos (nous utilisons cet appareil photo).

Pour les enfants plus âgés, tenir un journal ou un scrapbook est une idée de génie. J’ai encore le mien depuis que j’ai visité la Suisse à l’âge de 10 ans !

J’adore ce format carré type polaroid – parfait pour de petites mains ! Bonus: vous n’avez pas besoin d’attendre d’avoir le temps de créer un sublime album photo de vacances (j’ai deux ans de retard)

Merci, Daria ! Et vous, quelles sont vos astuces pour aimer voyager en famille ? Dites-le nous en commentaires !

Comments (0)

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*